Le pouvoir des émotions en copywriting

Les mots sont puissants. Tu t’en sers tous les jours pour communiquer avec les gens ; que ce soit pour partager ton opinion, relater un fait ou pour convaincre une personne.

Par exemple, tu choisiras judicieusement ton vocabulaire pour émettre une critique à un restaurant dont tu n’as pas aimé l’expérience afin de leur démontrer ton insatisfaction.

« Expérience misérableAucun service… 2h30 d’attente pour un repas exécrable… »

« Pire expérience culinaire dans les 10 dernières années… pu jamais de la vie… »

Bien que ces commentaires négatifs affecteront fort probablement le propriétaire du restaurant, je te suggère fortement d’utiliser le pouvoir émotif des mots, mais à ton avantage, pour créer une connexion avec tes lecteurs.

Tu pourras entre autres t’amuser avec l’une des émotions fondamentales :

  • La joie
  • La tristesse
  • La peur
  • La surprise
  • La colère
  • Le dégoût

La joie

La joie est une émotion bien efficace pour pousser quelqu’un à passer à l’action. Nous sommes plus enclins à agir si un événement précis nous rend plus heureux ou améliore notre qualité de vie.

C’est la raison pour laquelle plusieurs entreprises usent de cette émotion pour promouvoir leur produit. Ils veulent montrer comme l’utiliser te donnera le sourire et embellira ta vie. Dans un tel cas, on privilégiera des mots à connotation positive.

iga-pub
La joie est mise de l’avant dans cette publicité des épiceries IGA.

La tristesse

En marketing, la tristesse et la frustration d’un client potentiel sont souvent mises de l’avant en évoquant un problème rencontré. D’ailleurs, les pages de vente et les titres utilisent couramment ces émotions.

L’idée est de proposer une solution à ce problème et d’inciter la personne à passer à l’action pour améliorer leur sort.


La tristesse est mise de l’avant dans cette publicité des Petits Frères.

La peur

La peur est utilisée à outrance sur le web, car elle détient le pouvoir de faire réagir. On ne parle pas d’évoquer des sujets sordides et terrifiants, mais plutôt de présenter cette émotion afin que les gens agissent pour éviter une situation désagréable.

saaq-pub
La peur est mise de l’avant dans cette publicité de la SAAQ.

Enfin, employer l’une des 6 émotions de base est puissant pour rendre tes contenus plus percutants. Je te suggère donc de les utiliser avec pertinence et surtout, avec un bon dosage !


Ps : merci de laisser un commentaire si tu as aimé cet article. Ceci m’encouragera à écrire plus ☺️

Vous aimeriez aussi ces articles
Laisser un commentaire