5 conseils pour écrire une bonne infolettre

Il est souvent difficile de savoir quel contenu nous devrions partager dans nos infolettres. Heureusement, à force d’en créer pour différents clients et surtout, d’en lire, j’ai noté de bonnes pratiques à implémenter, mais aussi des formules à éviter.

Ces conseils te permettront de rédiger des infolettres que les gens aiment lire tout en demeurant fidèle à ton brand.

À ne pas faire

Partager seulement des liens de tes derniers articles

Je te suggère plutôt de penser à ce qui pourrait ajouter de la valeur à la vie de tes lecteurs. Tu dois leur donner une raison d’ouvrir tes courriels, une raison de te lire et de poursuivre à l’étape suivante. Évite de partager que du contenu promotionnel.

Vouloir vendre à tout prix

Lorsque tu es en affaires, il est bien correct de promouvoir tes produits à l’occasion. Par contre, tu devrais miser sur ce que tes lecteurs aiment recevoir. Ensuite, donne-leur principalement ce type de contenu. Si tu ne fais que de la pub, les gens auront l’impression que tu leur manques de respect. Ceci dit, ils n’auront envie que de se désabonner de tes courriels.

À faire

Utiliser la voix qui te distingue

Les meilleures infolettres sont personnalisées. Ce sont celles qui arrivent dans nos inbox et qui s’adressent à nous. Le contenu et le ton que tu privilégies devraient donc posséder une touche unique et personnelle. Par exemple, on s’abstiendra de commencer ses messages par un « Bonjour à tous ! ».

Écris comme si tu parlais à une seule personne à la fois, à une personne qui vient de s’abonner et qui découvre ton brand. Même si tu rédiges l’infolettre d’une grande entreprise, tu peux employer cette approche. Ce n’est pas parce que tu as plusieurs milliers d’abonnés que tu devrais délaisser ton côté humain.

L’empathie est la base du copywriting.

Être constant

Inutile de réinviter la roue chaque fois que tu écris une infolettre. En général, tes abonnés apprécient la façon dont tu leur parles et ont une idée de ce qu’ils recevront à chaque envoi. Choisis un format qui fonctionne et partage à une fréquence constante.

Exemple: tous les mardis soirs à 19h.

Avoir une raison de rester abonné

Notre attention est limitée. Et ce n’est pas le nombre d’infolettres sur le marché qui manque. Les gens se désinscriront rapidement de ta liste s’ils n’y voient plus de valeur.

Pour éviter cela, tu dois leur fournir une raison dans chacun de tes courriels pour leur rappeler pourquoi ils se sont abonnés. Par exemple, tu peux leur partager du contenu qui leur enseigne quelque chose de nouveau ou bien leur donner des outils gratuits qui leur permettent d’améliorer leur entreprise.

Enfin, les infolettres agissent comme une connexion directe avec tes fans. Elles sont parfaites pour retenir leur attention et créer un lien de confiance loin de toutes les distractions du quotidien.

Elles se lisent dans un environnement intime et personnel. C’est un peu comme partager un bon moment entre amis dans un endroit public versus inviter tes amis dans le confort de ta maison.


Ps : merci de laisser un commentaire si tu as aimé cet article. Ceci m’encouragera à écrire plus ☺️

 

Vous aimeriez aussi ces articles
Laisser un commentaire