Deux conseils en copywriting pour augmenter l’engagement de tes lecteurs

Écrire n’est pas facile. Encore moins lorsque tu dois rédiger du contenu persuasif.

Tu te demandes probablement :

  • Quels mots devrais-je utiliser?
  • Comment devrais-je présenter mes produits?
  • Comment vendre sans devenir harcelant ni avoir l’air désespéré?

 

Tout d’abord, si tu utilises des mots complexes qui n’ont aucune utilité à ton texte, tes lecteurs se décourageront. Lorsque notre cerveau lit et qu’il a de la difficulté à comprendre l’essence du texte, une émotion négative s’en découle. En fait, notre cerveau associe cette émotion négative au contenu qu’il a lu.

Alors, pour éviter ce jugement négatif de la part de tes lecteurs et pour faciliter sa compréhension, tu dois simplifier ton message au maximum.

Voici donc deux précieux conseils pour rendre ton texte plus intéressant :

1. Utilise la forme positive pour décrire un élément

La forme négative décrit l’absence d’un élément, alors que la forme positive décrit quelque chose d’existant, quelque chose qui est tangible.

Exemples

Forme négative : N’oublie pas d’apporter ton maillot de bain.
Forme positive : Souviens-toi d’apporter ton maillot de bain.

Forme négative : Ne bois pas trop.
Forme positive : Bois de façon responsable.

Forme négative : Notre application n’interrompra pas ta routine.
Forme positive : Notre application mobile s’agencera parfaitement à ta routine.

La raison pour laquelle il est plus facile d’assimiler la forme positive est que la forme négative nécessite davantage de ressources mentales. Ceci dit, la négation rend plus difficile la compréhension de ton message et diminue son impact.

Sache que tu n’as pas à arrêter d’utiliser la négation dans ce que tu écris (ça serait impossible!). Par contre, je te suggère d’opter le plus souvent pour la forme positive.

2. Utilise la voix active plutôt que la voix passive

Les phrases passives ont une forme plus complexe. Ainsi, il est plus difficile d’y comprendre tout son sens. Il devient donc plus ardu de persuader ton lecteur lorsque tu utilises la forme passive.

À l’inverse, les phrases actives sont plus fluides, donc tes lecteurs assimileront l’information plus facilement.

Voici quelques exemples pour te montrer la nuance entre les deux formes :

Forme passive : D’excellents conseils sur la maternité sont donnés dans ce livre.
Forme active : Ce livre donne d’excellents conseils sur la maternité.

Forme passive : Plusieurs nutriments se trouvent dans nos collations santé.
Forme active : Nos collations santé regorgent de nutriments bons pour votre santé.

Enfin, je te garantis que tu réussiras à mieux séduire tes lecteurs en utilisant les deux conseils plus hauts. Lorsque tu utilises la forme positive et la forme active, ton message aura beaucoup plus d’impact auprès de tes lecteurs, car il sera beaucoup facile à comprendre et il ira droit au but!


Ps : merci de laisser un commentaire si tu as aimé cet article. Ceci m’encouragera à écrire plus ☺️

Vous aimeriez aussi ces articles
Laisser un commentaire