La formule gagnante pour écrire rapidement

Lorsqu’on rédige une nouvelle infolettre, un nouvel article ou de nouveaux posts Facebook, on a tendance à se mettre à écrire et à éditer notre texte en même temps. Par contre, ce n’est pas une technique bien optimale, car elle ralentit considérablement notre travail.

En fait, il est important de distinguer ces deux étapes. Tout d’abord, il y a l’étape d’écrire. Ensuite, c’est le temps d’éditer. Si tu ne sépares pas ces deux tâches, tu seras toujours en train de chercher les mots parfaits. Ça te prendra tellement de temps à écrire, que tu te tanneras et tu finiras par abandonner.

1ère étape: écris ton texte

Quand tu commences à écrire, tu n’as qu’à mettre sur papier toutes les idées qui traversent ton esprit. Ne te censure pas. Écris tout ce qui te passe par la tête. Souviens-toi que tu ne peux pas éditer ce que tu n’as jamais écrit. C’est seulement après que tu aies terminé de le faire, que tu devrais commencer à éditer.

Lorsque tu es en mode « écriture », je te conseille de focuser uniquement sur cette tâche. Tu peux seulement progresser qu’en allant de l’avant, et non en faisant marche arrière. Au début, tu trouveras cet exercice difficile, puisque tu voudras corriger tes erreurs au fur et à mesure. Par contre, quand tu te mets à modifier en même temps qu’écrire, tu passes plutôt en mode « édition ». Lorsque tu fais ces deux tâches en même temps, tu ralentis considérablement ta vitesse d’écriture. Ainsi, le plaisir peut vite laisser place au découragement.

Tu dois absolument séparer l’écriture et l’édition.

2e étape: édite ton texte

Ensuite, quand tous tes mots sont à l’écran, tu peux commencer à t’amuser avec ton contenu. Tu peux couper des mots, changer l’ordre de tes phrases ou ajouter des expressions!

Je te mets donc au défi d’écrire pendant 20 minutes sans utiliser la touche « Effacer » de ton clavier. Fais comme si elle n’existait pas. Tu trouveras cet exercice inconfortable au début. Par contre, tu seras épaté par ta vitesse à créer du contenu lorsque tu sépares l’écriture de l’édition. Et c’est à force d’écrire de cette manière que tu feras moins d’erreurs.

Par ailleurs, si tu as de la misère à éviter la touche « Effacer », je te suggère d’utiliser Nope.press. Cet outil t’empêche d’effacer ton contenu lorsque tu écris. Tu écriras donc plus de contenu en moins de temps. Tu seras très surpris du nombre de fois que tu appuies sur la touche « Effacer ». Tu comprendras aussi l’utilité de ne rien effacer ni modifier lorsque tu écris.

Il existe aussi l’application Flowstate pour que tu apprennes à écrire plus vite sans réfléchir à tes mots. Dans cette app, tu dois écrire le plus rapidement possible sans arrêter, puisqu’après quelques secondes, Flowstate détecte que tu n’écris plus et tous tes mots s’effaceront. Tu devras donc recommencer ton texte au complet!

Enfin, pour écrire plus aisément pour le web, tu dois apprendre à séparer les deux étapes cruciales en rédaction: l’écrire et l’édition. En focusant sur une étape à la fois dans tes prochains articles, tu sauveras beaucoup de temps et tu généreras du meilleur contenu!


Ps : merci de laisser un commentaire si tu as aimé cet article. Ceci m’encouragera à écrire plus ☺️

Vous aimeriez aussi ces articles
4 commentaires
  • Mélanie Guimont
    says:

    Je ne m’étais jamais rendue compte de ce  »problème » que j’avais. J’ai d’ailleurs effacé près d’une dizaine de fois juste en écrivant ce court commentaire.. :/ Je vais très certainement appliqué ton conseil et tenter l’expérience. Merci!

  • Mademoiselle Pixelle
    says:

    J’avais déjà lu cet article (ou en tout cas le propos, peut-être pas l’article exact) sur ton medium. Je l’avais un peu oublié et je dois avouer que cette piqure de rappel fait du bien 🙂
    M’inscrire à ta newsletter a vraiment été la bonne idée de l’année 😀

    Nope.press est bien mais c’est un peu frustrant de ne pouvoir modifier les fautes de frappes par exemple. À la fin ce n’est pas très lisible du coup :/ Mais sinon merci pour le partage de ces 2 liens, je savais qu’ils existaient sans me souvenir des URLs exactes.

    • admin
      says:

      Bien contente que t’inscrire à ma newsletter soit une des bonnes idées de l’année 😀
      Oh oui, Nope.press peut être bien frustrant. Souvent, je me retrouve avec plusieurs erreurs de frappe, mais je corrige le tout dans l’édition. Je dois avouer que ça accélère tout de même ma vitesse d’écriture, car ça allège mon esprit de ne pas me soucier de ces erreurs. Je vois ça comme de l’écriture automatique!

      Sinon, as-tu des d’autres outils à me conseiller?

Laisser un commentaire