Tu mets en gras les mauvais éléments

De nos jours, il est de plus en plus difficile de retenir l’attention de nos abonnés. Les gens ne lisent pas les textes au complet. Ils les lisent plutôt en survol. C’est un fait et il faut simplement l’accepter et réussir à mieux créer en conséquence.

Lorsque les gens survolent un texte, ils lisent les titres et les phrases qui sont en gras. En fait, ils lisent principalement les choses qui sortent du lot. Ainsi, nous avons intérêt à mettre en gras les messages les plus importants.

Comme je te l’ai dit, la plupart des gens n’appliquent pas cette technique. La plupart des textes que je lis en ligne, que ce soit des articles ou des pages de vente, les auteurs mettent en gras divers éléments sans trop penser à leur importance.

À bien y penser, ça ne fait aucun sens, car si tu mets en gras des phrases prises hors contexte, les gens ne liront que celles-ci et ne comprendront pas l’essence de ton texte.

Tu dois donc mettre en gras les éléments les plus importants à retenir de celui-ci, car seulement un faible pourcentage de ton audience le lira au complet. Ton texte doit être bien compris, même si on ne lit que les titres et les phrases en gras.

Pour y arriver, pose-toi la question suivante:

« Est-ce que je publierai cette phrase sur Facebook? »

Si tu réponds non, c’est probablement qu’elle n’est pas assez importante. Mets en gras ce que tu partagerais sur les réseaux sociaux.


 

Pour résumer, il faut mettre en gras les parties les plus importantes à retenir. Assure-toi qu’elles contiennent les messages les plus importants.

Demande-toi : « Est-ce que je les partagerais sur Facebook? » Si la réponse est non, tu ne devrais probablement pas les mettre en relief.

Pour mieux comprendre comment appliquer cette technique, tu peux jeter un coup d’oeil à mes derniers articles :


Ps : merci de laisser un commentaire si tu as aimé cet article. Ceci m’encouragera à écrire plus ☺️

Vous aimeriez aussi ces articles
Laisser un commentaire